Le 25 Janvier 2019

💡 Il a été si bon d’examiner l’égoïsme cette semaine! Ce n’est pas agréable de parler du pouvoir de notre chair, mais nous devons le faire pour pouvoir passer à l’exactitude, et cela est trop précieux pour le manquer parce que nous n’aimons pas l’admettre! 🤦🏽‍♀️ Regardons les manifestations physiques de l’égoïsme aujourd’hui. Préparez-vous parce que ce n’est pas joli! 😱 L’égoïsme produit: des gens misérables, toujours en train de se plaindre et de parler de la dureté de la vie, des gens qui dépriment lorsque vous vous réunissez, ils sont toujours la voix différente dans le groupe, des gens qui semblent toujours capables de rapporter n’importe quel problème (qui avaient déjà été réglés) à eux-mêmes et leurs besoins, des gens qui disent la même chose à propos de la même chose et qui n’acceptent pas le changement et les opportunités, car la vérité est qu’ils aiment bien leur misère! Je t’ai dit que c’était moche, n’est-ce pas? 😳 L’égoïsme prend toujours et ne donne jamais de lui-même, et s’il le fait, il est généralement assorti d’une condition ou d’une action, servant un agenda personnel. L’égoïsme, c’est comme emprunter quelque chose et ne pas le rendre! La vie fonctionne quand il y a un échange mutuel de quelque chose de valeur, nous devons donner aussi bien que prendre! Le problème avec l’égoïsme est qu’il ne peut pas le faire librement parce qu’il est si exigeant! Aujourd’hui, parlons de notre capacité à donner et à prendre, réfléchissons à la façon dont vous faites face aux autres et à Dieu et ses buts. Notre service spirituel dépend de recevoir d’abord et ensuite de donner, ou sinon nous ne faisons que nous remplir et garder tout pour nous-mêmes, et les talents sont perdus car ils ne sont pas conçus pour être conservés! #prendreetdonner! 💖 #lemoiterendmisérable! 😉

25 Janvier 2

 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.